Entretien d’embauche – La dernière question

Les faits remontent à quelques mois maintenant, mais lorsque je repense à la scène cela me fait toujours sourire.

A l’époque, je cherchais un développeur PHP pour renforcer l’équipe. J’aime terminer l’entretien technique avec une question « originale » à savoir :

Si vous étiez à ma place, quelle question poseriez-vous à votre interlocuteur pour vous assurer qu’il est un développeur compétent et passionné, une question qui prouve qu’il a de l’expérience ?

Le candidat, après avoir pris le temps de la réflexion, se jette à l’eau :

« Je lui demanderais le numéro de version précis actuel de PHP »

Et c’est la que ma question prend tout son sens :

« Et donc, que répondriez vous à cette question ».

Le candidat en question rougit alors…… et avoue :

« ben…. je ne sais pas ».

  1. Epic Fail !

    Dur de ne pas exploser de rire face au candidat 🙂

  2. A noter que le candidat en question souriait avec bon cœur de cette « bourde »

  3. Et c’est quoi la bonne question ? 😉

    Parce que à part regarder dans le code, je n’ai jamais pu trouver autre chose qui pouvait discriminer le bon développeur du mauvais développeur …

  4. Il n’y a pas spécialement de bonne ou mauvaise question, c’est simplement un dialogue intéressant.

    Ton commentaire est déjà une réponse possible.

    Parmi les réponses j’ai eu :
    – depuis quand PDO est-il intégré en natif dans PHP
    – quelle est la différence entre mysql & mysqli
    – est-il possible de mettre des objets en session, comment, et sous quelles conditions ?
    – Comment gérez vous les erreurs dans votre code ?
    – Que pensez vous des systèmes de templates en PHP ?

    Bref, c’est simplement un sujet de discussion supplémentaire que l’on peut initier au choix du candidat.

  5. Jolie question et joli raté.

    Ça me rappelle un de mes entretiens de stage. A la fin de l’entretien, j’ai eu le droit à la question suivante de la part du futur maître de stage.

    « Quelle est environ la circonférence de la terre ? ». J’avoue avoir réfléchit un bon moment et ma réponse fût pas trop mauvaise.

    J’ai approximé un résultat en me basant sur la distance France-Pologne (voyages que je venais de faire). Ma réponse fût 40 à 45 000 km. La vrai réponse est : 40 007,864 km selon wikipedia.

  6. Je t’aurais répondu plutôt « La question ne se pose pas car je ne suis pas à votre place » comme beaucoup aime vous le sortir généralement lool 😛

    Enfin la prog c’est vaste et connaître les acronymes ou numéro de version ne signifie pas que vous ferez du bon boulot.
    J’ai pas mal rencontré des développeurs qui se disait et dont certains supérieurs se disent aussi « celui là il programme rapidement ! »

    Programmer n’importe où rapidement c’est facile, programmer proprement, donc que cela implique une bonne hiérarchisation de son code et bonne implémentation avec les autres dev là cela devient plus compliqué.

    Je me souviens d’une boite où ils ne m’avaient pas gardé car j’étais trop long pour eux, tous les autres développeur balancer leur code sans nomenclature ni formalisme, chacun codait à sa sauce.
    J’utilisais les patterns que l’on peut retrouver dans ZEndFramework ou bien Symfony2 et les autres développeurs lorsqu’ils passaient derrière moi ils me disaient « on comprend rien à ton code et ton organisation, pourquoi tu fais autant de répertoire et de class ? »

    Hum…. Cela s’appelle des interfaces, class abstraites etc…

    Résultat ? Et bien ils ne m’ont pas gardé car je ne codais pas proprement pour eux….

    C’est pour cela qu’à chaque entretiens j’essaie de voir un peu leur philosophie dans la boite et leur niveau en bonnes pratiques de prog.

  7. questions à la c… dans les entretiens: au passage pour rabaisser les gens, affirmer sa propre supériorité (et se moquer de leurs réponses comme ici).
    Comme si on avait besoin de ca pour évaluer un dev…

    perso, ma réponse serait:
    « je lui poserai la question: ‘quelle question poseriez-vous à votre interlocuteur pour vous assurer qu’il est un développeur compétent et passionné, une question qui prouve qu’il a de l’expérience’  » etc…

    la bonne méthode :

    1) tu LIS déjà le cv si le poste est si difficile que ca:
    – si le dev a 2 ans d’experience, pas la peine de le prendre (meme s’il repond bien à ta question)
    – s’il a 5 ans au moins, y’a des chances qu’il maitrise. s’il repond mal, ca veut rien dire.

    et si ton candidat a posé une question à laquelle il savait pas répondre: y’a des chances que son manque d’expérience se voyait déjà autrement…. à moins que le recruteur soit lui-meme bouché ?

    2) j’ai embauché un dev, pas eu besoin de telles questions:
    rien qu’à sa facon de parler, les termes qu’il utilisait, ce qu’il avait fait avant, je savais qu’il maitrisait obligatoirement. j’ai fait souffrir personne.

    au final, ces tests avec questions pièges sont pas + efficace que d’autre méthodes: sauf qu’à force ca démoralise les candidats. et le truc que tu va surtout détecter, c’est pas s’il est bon: mais s’il est zen à l’oral. ce qui n’a rien à voir avec la compétence (tu embauche pas un commercial) c’est l’ABC de la psychologie pourtant…

    3) j’ai une question:

    tu as 10 bon cv de tres bon développeurs (la crème de la crème), est-ce que tu posera encore la meme question à chacun pour trouver le bon ???

    le pb est dans la question: tu veux pas UN bon dev mais LE meilleur. confusion entre un mouton à 5 pattes et quelqu’un qui CONVIENT AU POSTE parmi d’autres qui conviennent aussi. pourquoi vouloir les départager ? tu pourrai meme tirer au sort.

    et pourquoi des gens pipotent leur cv ? car il constatent qu’on cherche le mouton à 5 pattes.

    encore une autre facon de faire piger le pb:
    Nadal, Djokovic et Federer sont à un entretien => idem => le recruteur arrivera tjs à faire passer les 2 autres pour des GROS nuls en tennis, en voulant sélectionner le meilleur (pour se rassurer).

    4) conclusion:

    dans les entretiens, on cherche TROP à savoir ce que le candidat ne SAIT PAS FAIRE, non ce qu’il SAIT FAIRE (et on s’en fout: c’est là le pb). bien franco-francais…

    qd j’ai embauché un dev, j’avais 3 BONS cv au final: j’ai pas cherché à avoir le meilleur, j’en ai pris 1 au feeling et épargné les 2 autres avec mes questions débiles. il étaient bien tous les 3.

    apres tout ca, si tu comprends pas….

    • Bonjour Laurent,

      en premier lieu, je suis navré qu’il existe un malentendu sur le contenu de ce post qui date de maintenant 5 ans.

      Pour commencer, clarifions qu’à aucun moment une question ne doit être posée pour rabaisser le candidat qui fait l’honneur à celui qui propose le poste de venir. Ensuite, immaginer qu’une mauvaise réponse affirme la supériorité de celui qui la pose est ridicule. Une « mauvaise » réponse est simplement le signe que le candidat a développé d’autres compétences que celles de la question.

      Pour le point 1, (lire le CV) oui, heureusement, nous lisons le CV avec attention, et nous construisons d’ailleurs le dialogue de l’entretient autours du CV (nous voulons en savoir plus, le candidat nous intéresse).

      Je ne suis pas vraiment d’accord pour dire que l’expérience (exprimé en nombre d’années) se suffit à elle même : Qqun qui va travailler dans un environnement « A » ne développera pas les mêmes compétences que qqun qui travaille dans un environnement « B ». Si j’intègre du blog toute la journée, je ne développe pas les mêmes compétences que si je participe à la création de services REST. Aucune n’est supérieure à l’autre, elles sont différentes.

      Pour le point 2, le dialogue du candidat est effectivement pour moi un critère essentiel, je cherche à voir comment il décrit son travail, ses connaissances, ce qu’il juge intéressant à relater ou non. D’ailleurs, l’entretient est surtout un dialogue, pas un inquisitoire, même si bien sur il est teinté d’une tension du fait de son enjeu.

      Si jamais le candidat devient mal à l’aise parce qu’il juge ne pas avoir les réponses à mes questions, alors je suis moi même mal à l’aise et je cherche a réorienter l’entretient sur des sujets avec lequel il est plus famillier. A aucun moment dans un tel entretient, pour ma part, il n’y a jugement de valeur. Je cherche juste à identifier que ses compétences correspondents à celles attendues chez nous, dans nos équipes.

      Je préfère toutefois que le candidat soit mal à l’aise pendant l’entretient que mal à l’aise dans l’équipe plus tard, lorsque ses collègues lui poseront des questions de même nature, ou qu’il devra participer au travail avec ses pairs et qu’il n’aura pas les connaissances pour remplir sa part du contrat.

      Pour le point 3 (10 bons CV, lequel on prend), chez nous la réponse est évidente : dès que pour moi un entretien est « validé », on propose le poste. On ne cherche pas à trouver le « meilleur », ce qui est impossible d’ailleurs à déterminer (si tant est qu’un tel classement existe) en une heure.

      Pour ta conclusion (ou tu dis que l’on cherche à trouver ce qu’il ne sait pas faire et non ce qu’il sait faire), ce n’est pas le cas On cherche à voir si le candidat sait faire ce dont il aura besoin chez nous. C’est tout de même le but d’un entretient non ?

      Au final, pour te rassurer, si je participais aujourd’hui aux entretiens de l’époque, je pense que plus de la moitié des candidats seraient meilleurs que moi aux postes techniques, j’ai simplement développé d’autres compétences depuis qui font que je ne serais plus vraiment le candidat idéal pour les profils recherchés alors.

  8. Bonjour,

    Je suis un développeur, et l’on recrutait un dev qui allait devoir bosser avec moi. Sur beaucoup de candidats, je fut plutôt déçu des profils, aucune connaissances des designs patterns, peut d’investissement dans le langage PHP ou ils se notaient pourtant entre maîtrise et expert. Quand on leur pose une question simple sur PHP ils répondaient avec force qu’ils ne savaient pas mais que c’était pas grave car google est notre ami. En définitive ma boite pense que mes questions n’étaient pas appropriés, peut être avec raison, je voulais savoir s’il s’investissaient, si pour eux faire de la veille est normal.

    La situation géographique du poste est à prendre en compte, on trouve pas des devs en province aussi bons que sur Paris. Et c’est franchement compliqué.

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>